Cimetière de Carouge | Ville de Carouge

Cimetière de Carouge

Le cimetière, sis à la place Sigismond, est ouvert tous les jours au public.

En raison de la décision populaire de ne pas augmenter les impôts, certaines coupes budgétaires ont dû être décidées. L'une d'entre elles fut particulièrement douloureuse: l'abandon de la gratuité des obsèques pour les personnes habitant Carouge. Par sa mise en oeuvre, dès le 1er janvier 2011, la volonté du Conseil administratif avait été d'exprimer la solidarité de la collectivité dans ces moments de grande tristesse que chacun d'entre nous est appelé à traverser.

La fin de cette prestation a donc pris effet le 1er juillet 2014.

A son grand regret, le Conseil administratif s'est vu contraint de prendre une telle décision pour les raisons invoquées ci-dessus.
Les critères d'octroi d'une gratuité, dans le cas de situations sociales particulières, ainsi que le prévoyait déjà le règlement antérieur au 1er janvier 2011, sont à nouveau applicables. Les familles ou proches dans cette situation s'adresseront aux Pompes Funèbres Générales Genève SA.


Avis de tombes échues 2019

Les personnes ayant des proches inhumés au cimetière de Carouge en 1999, ainsi que celles possédant des concessions arrivées à terme en 2019, sont informées de l’échéance des tombes et des cases idoines. Les demandes de renouvellement sont à adresser, par écrit, à la Mairie de Carouge, place du Marché 14, 1227 Carouge, jusqu'au 31 janvier 2020.

Les monuments et les ornements des tombes non renouvelées devront être enlevés d’ici au 1er février 2020 au plus tard. Passé ce délai, la Ville de Carouge procédera à la désaffectation des sépultures. Les monuments et les ornementations seront brisés afin d’éviter toute utilisation ultérieure. Les cendres contenues dans les urnes non réclamées seront, pour la plupart, dispersées, sans autre avis, au jardin du souvenir.


Photo : Ines Maître