Exposition actuelle

Derniers jours de l'exposition !

"Le miroir céramique"

Du 16 septembre au 10 décembre 2017.

Exposition des pièces sélectionnées pour la seizième biennale de céramique de Carouge.

La particularité du Concours international de Carouge est d'exiger des céramistes qu'ils travaillent sur un thème imposé. Il s'agit cette année du miroir céramique. Ce sujet laisse une grande part de liberté aux artistes. En effet, un miroir peut être à main, mural, à poser, sur pied ou encore de poche. Et, surtout, il ouvre le champ des possibles, car un miroir peut être fonctionnel, certes, mais aussi magique, ouvrir sur d'autres mondes, interroger les esprits ou les âmes.

Cette grande diversité de formes et de symboliques s'est retrouvée dans les propositions des 263 candidatures qui nous sont parvenues. 38 pays sont représentés. Un jury de six spécialistes s'est réuni en juin 2017. Il a jugé ces propositions sur photographie, de manière anonyme, et selon des critères tels que les qualités esthétiques de l'objet et l'originalité de l'oeuvre, mais aussi la réalisation technique et la fonctionnalité du miroir. 47 céramiques ont été sélectionnées et leurs auteurs ont été invités à envoyer leurs oeuvres au Musée de Carouge. Ces miroirs sont exposés du 16 septembre au 10 décembre 2017 et présentés dans un catalogue.

Le même jury se réunira le 15 septembre prochain et jugera, cette fois, les propositions sur pièces, en respectant l'anonymat des candidats. Il sera attribué jusqu'à 3 prix:

  • le Prix de la Ville de Carouge, doté de 10'000.- francs,
  • le Prix soutenu par la Fondation Bruckner pour la promotion de la céramique de 2'000.- francs,
  • le Prix soutenu par swissceramics - Association Céramique Suisse de 1'000.- francs.

Le palmarès du Concours sera proclamé le 16 septembre 2017 à 10 heures, lors du vernissage de l'exposition, au Musée de Carouge.

Palmarès du concours

Un jury s'est réuni en juin 2017, puis le 15 septembre dernier. Ils ont pu juger les propositions, d'abord sur photographie, puis sur pièces, mais toujours en respectant l'anonymat des candidats.

Cette année le jury a décidé d’attribuer le Prix de la Ville de Carouge à deux artistes. Le jury n’est, en effet, pas parvenu à départager les œuvres de ces deux candidats. Toutes deux ancrées dans le travail céramique, elles présentent une réflexion intéressante sur le thème du miroir. Elles montrent cependant deux aspects très différents du processus céramique que le jury a souhaité récompenser. L’une de ces œuvres nous entraîne à l’intérieur par son travail d’empreinte, l’autre se projette vers l’extérieur par sa forme et le traitement de surface.

 

  • Prix de la Ville de Carouge, doté de 10'000.- francs

Le Prix de la Ville de Carouge est donc attribué à Morgane Paubert pour son miroir intitulé « Narcisse ». Cette œuvre complexe ne dévoile pas tous ses mystères au premier regard. A la fois miroir à main et travail sculptural, la céramiste joue subtilement sur le reflet et la transparence. Elle perturbe notre perception en nous donnant à voir ce qui devrait être invisible, en matérialisant le creux d’une flaque. Le jury a aussi apprécié la réflexion autour du positionnement multiple et la préhension du miroir.

 

  Morgane Paubert, Narcisse, porcelaine coulée (prototype en plâtre), cuissons au four à gaz à 950°, puis à 1280°

Longueur 21 cm ; largeur 19 cm ; hauteur 13 cm

 

Le Prix de la Ville de Carouge est aussi attribué à Andrea Viviani pour son miroir « Specchio convesso ». Avec cette pièce forte, il réinterprète une tradition, celle de la forme et des matériaux, et l’associe à un façonnage libre et gestuel. Le contraste entre ce façonnage et la technique maîtrisée des émaux et des cuissons a particulièrement séduit le jury. Le choix de la forme convexe ouvre par ailleurs le champ de vision et valorise les jeux de couleurs de l’émail.

 

Andrea Viviani, Specchio convesso, terre semi-réfractaire, émail, nitrate d’argent et cuivre, première cuisson au four électrique à 1150° et seconde à 1000° et réductrice (à la sortie du four, le miroir est recouvert de feuilles sèches)

Longueur 34 cm ; largeur 14 cm ; hauteur 35 cm

 

  • Prix soutenu par la Fondation Bruckner pour la promotion de la céramique, doté de 2'000.- francs

Le Prix soutenu par la Fondation Bruckner revient à Zsiri Melinda Dempsey. Le jury a relevé la délicatesse et la préciosité de l’objet. L’artiste propose ici une pièce aux finitions particulièrement soignées et le jury a été attentif à une démarche axée sur la fonctionnalité tout autant que sur l’esthétique de cet accessoire très féminin.

 

Zsiri Melinda Dempsey, Sans titre, porcelaine coulée, fermeture éclair et argent. Cuisson au gaz.

Longueur 5 cm ; largeur 10 cm ; hauteur 5 cm

 

  • Prix soutenu par swissceramics – Association Céramique Suisse, doté de 1'000.- francs

Le Prix soutenu par swissceramics – Association Céramique Suisse récompense Anne Larouzé pour son miroir « Narcisse ». C’est la pureté de la forme qui a suscité l’intérêt du jury, notamment l’impression d’apparente simplicité des moyens mis en œuvre. Elle parvient ainsi à créer une réelle densité dans ce miroir d’ombre. Le jeu sur l’ambiguïté des matériaux et l’exploitation de leurs propriétés physiques pour créer un volume avec une fine surface d’eau a été apprécié par le jury.

 

 Anne Larouzé, Narcisse, grès noir chamotté, travail à la plaque (5 mm), polissage et ponçage, traitement de surface aux oxydes métalliques, eau, cuisson électrique à 1280°

Longueur 32,5 cm ; largeur 16 cm ; hauteur 0,5 cm

Vernissage de l'exposition et du 15e Parcours Céramique Carougeois

Le 15e Parcours Céramique Carougeois aura lieu du 16 au 24 septembre 2017 et débutera avec le vernissage officiel samedi 16 septembre au Musée de Carouge.

Ouverture des portes à 9h30

Partie officielle à 10h.

Autour de l'exposition

Visites commentées de l'exposition
par Charlotte Nordin, céramiste.
Mardi 19 septembre, jeudi 19 octobre et jeudi 16 novembre à 18h30.
Entrée libre.

 

L'atelier des enfants
"Qui fera le plus beau miroir?" Après avoir découvert les oeuvres réalisées pour cette édition du Concours par des céramistes de tous horizons, les enfants réaliseront leur propre cadre de miroir en faïence sous la conduite de Karin Rivollet, médiatrice culturelle et céramiste. Ces miroirs seront séchés, cuits et remis aux participants ultérieurement.
Enfants de 4 à 12 ans.
Mercredi 27 septembre et mercredi 18 octobre, de 14h à 15h30.
Entrée libre, sur inscription préalable à l'accueil du Musée.
 
ArtCarouge, vernissages simultanés des galeries et du Musée de Carouge
4 et 5 novembre 2017.
Ouverture exceptionnelle de 11h à 18.
Informations sur le site artcarouge.ch