Infos chantiers | Ville de Carouge

Infos chantiers

Pour votre confort et votre sécurité, la Ville de Carouge n'a de cesse d'améliorer ses infrastructures. Durant les travaux, les commerces et restaurants restent ouverts. Voici les principaux chantiers en cours.

CEVA

Place d'Armes

La direction générale des transports (DGT), en partenariat avec le service de l'urbanisme de la Ville de Carouge, effectue une mise à l'essai de la suppression des feux de signalisation à l'endroit de la Place d'Armes, située sur la commune de Carouge. Ceci, afin de mettre le carrefour en conformité avec les normes et usages de la zone 30 existante dans le secteur.

Quartier des Noirettes

Travaux TPG

  •  Un engagement à long terme

Durant l’été, les infrastructures ferroviaires liées au tramway du Bachet-de-Pesay ont fait l’objet d’un réaménagement. Ce chantier s’est inscrit dans le cadre de la construction de la gare du CEVA. Il a eu des conséquences sur la circulation des tramways, engendrant une augmentation de près de 9% de leur fréquence dans le Vieux-Carouge – lieu temporaire d’entrées et de sorties de nombre d’entre eux -. Cette situation a été suivie avec attention afin de limiter au maximum les nuisances. A la fin du mois d’août, le chantier a abouti ce qui a permis un retour à la normale.

Cette réalisation illustre le dialogue constructif engagé ces dernières années entre la Ville de Carouge et les Transports public genevois (tpg). En mai 2014, les autorités carougeoises étaient intervenues dans un rôle de relai auprès de l’opérateur pour évoquer une série de plaintes liées à des nuisances dues aux tramways. Les tpg avaient alors pris conscience de la nécessité d’agir malgré l’hétérogénéité des bâtiments situés dans le Vieux Carouge.

Des séances publiques se sont tenues le 28 mai 2014 et le 8 septembre 2015. Elles ont permis aux tpg d’établir un état des lieux et d’expliquer aux Carougeois leurs intentions. Ils ont décidé ensuite de mettre en place plusieurs mesures concrètes. Une série d’actions sur les infrastructures et le matériel roulant ont été réalisées. Cela a impliqué des travaux de meulage, de soudure, de nettoyage et de lubrification du rail. Le même soin a été apporté au profilage des roues de tramways et à leur graissage automatique. Tenant leurs engagements, les tpg sont intervenus encore cet automne pour boucher des nids de poule le long des voies et continueront à le faire à l’avenir. Un travail de sensibilisation a été mené, enfin, à l’égard des conducteurs afin d’exiger un respect de la vitesse la nuit. En collaboration avec la police municipale de la Ville de Carouge, cette action se poursuivra cet automne.

A moyen terme, le nouveau centre de maintenance d’« En Chardon », dont la mise en exploitation est prévue à Vernier en décembre 2019, permettra d’assurer une meilleure répartition de leurs tramways, ce qui engendra une diminution des nuisances dues aux prises et fin de service au Bachet-de-Pesay, aussi bien tôt le matin que tard le soir. Le projet prévoit en effet qu’une trentaine de tramways soient placés à l’avenir à En Chardon. De plus, le centre de maintenance sera équipé d’un tour en fosse permettant des actions correctives et de maintenance dans un second atelier, renforçant l’efficience de l’opérateur.

 Les tpg continueront bien cependant à servir la ligne 12, soit la plus ancienne ligne de trams d’Europe, à l’intention des Carougeois.

 

  •  Nouveaux travaux d’entretien planifiés

La direction des Transports publics genevois (tpg) est consciente des plaintes formulées à l’égard de l’axe tramway à Carouge. Elle entretient à ce sujet un dialogue régulier avec les autorités de la Ville.

Plus concrètement, les tpg ont mené ces dernières années différentes actions sur les infrastructures et le matériel roulant, mais aussi auprès des conducteurs.  Cela a impliqué des travaux réguliers de meulage, de soudure, de nettoyage et de lubrification du rail. Le même soin a été apporté au profilage des roues de tramways et à leur graissage automatique. Les tpg sont intervenus également pour boucher des nids de poule le long des voies. Enfin, un travail de sensibilisation a été mené à l’égard des conducteurs afin d’exiger un respect de la vitesse aussi bien le jour que la nuit.

Compte tenu du renforcement de l’offre de trams, initiée le 9 avril 2018, les tpg ont anticipé la réalisation de travaux d’entretien des infrastructures, planifiés en 2018, afin de limiter les nuisances. De manière plus détaillée, ils s’apprêtent à traiter les cuvettes sur le tronçon allant de la place de l’Octroi au Rondeau de Carouge. Ils ont mandaté également une entreprise externe pour recharger par soudure et ébavurer les courbes sur ce même parcours avant de réaliser une action de meulage ondulatoire. En sus, les tpg ont relancé le travail de sensibilisation mené auprès de leurs conducteurs afin que ces derniers adoptent une conduite adaptée.

Il importe de relever encore que le nouveau centre de maintenance des tpg au lieu-dit En Chardon, dont la mise en exploitation est prévue à Vernier en décembre 2019, permettra d’assurer à terme une meilleure répartition de leurs tramways, ce qui engendra une diminution des nuisances dues aux prises et fin de service au Bachet-de-Pesay, aussi bien tôt le matin que tard le soir. Le projet prévoit en effet que 47 tramways soient remisés à l’horizon de l’étape du mois de décembre 2019 à En Chardon. De plus, ce nouveau centre de maintenance sera équipé d’un tour en fosse permettant des actions correctives et de maintenance plus régulières dans un second atelier, renforçant l’efficience des tpg.

 

  •  Juin 2018 - Nouvelles interventions

Les Transports publics genevois (tpg) informent avoir initié de nouveaux travaux dans le courant du mois de juin 2018. Il s’agit de différentes actions réalisées sur les infrastructures ferroviaires liées au tramway du Vieux-Carouge.

Ainsi, les tpg sont intervenus pour traiter les cuvettes sur le tronçon allant de la place de l’Octroi au Rondeau de Carouge. Ils ont également mandaté une entreprise pour recharger par soudure et ébavurer les courbes sur ce même parcours avant de réaliser une action de meulage ondulatoire. Dans le même temps, les tpg ont relancé le travail de sensibilisation mené auprès de leurs conducteurs afin que ces derniers adoptent une conduite adéquate sur ce parcours.

Ces mesures concrétisent le dialogue engagé depuis plusieurs années entre les autorités de la Ville de Carouge et les tpg. Les travaux réalisés par le passé ont porté sur le meulage, la soudure, le nettoyage et la lubrification du rail. Le même soin a été apporté au profilage des roues de tramways et à leur graissage automatique. Les tpg sont aussi intervenus pour boucher des nids de poule le long des voies.

 

Réaménagement de la Route de Veyrier

Rue du Tunnel: mise en séparatif des réseaux d’assainissement et travaux d'aménagement

Rue Joseph Girard

Travaux d’abattage d’arbres et de sécurisation des forêts

Route du Val d’Arve – Tunnel de Carouge