Education au développement durable | Ville de Carouge

Education au développement durable

Dernière mise à jour: 06.09.2021
Découvrez les actions menées par l'Agenda 21 pour sensibiliser adultes et enfants

Mission Compost: 100'000 CHF pour Carouge

CAROUGE SOLLICITE SA POPULATION POUR INVESTIR AU MIEUX LES ÉCONOMIES D’UN MEILLEUR TRI

La Ville de Carouge, en collaboration avec Zero Waste Switzerland, invite la population, au travers d’une campagne et d’un concours, à optimiser le tri de ses déchets alimentaires. Avec pour objectif : 100 000 francs d’économie pour la ville. Une somme qui pourra être attribuée à des projets proposés par des associations, des écoles et des entreprises pour le bien de la collectivité.

COMPOSTER PLUTÔT QUE BRÛLER DE L’EAU

C’est un chiffre trop élevé : les poubelles du Canton sont encore constituées de 33% déchets compostables. Cela engendre, rien que pour Carouge, un surcoût de plus de 100 000 francs annuels alors que cet argent pourrait être affecté à des projets bien plus utiles. Sans compter que les déchets de cuisine sont composés à 90 % d’eau : nous dépensons donc cet argent pour brûler... de l’eau, et perdons ainsi une précieuse occasion d’enrichir nos sols avec du fertilisant naturel et local pour notre agriculture. Par ailleurs, le carbone, au lieu d’être stocké dans nos sols, part dans l’atmosphère et contribue un peu plus au changement climatique .

UNE POUBELLE GÉANTE QUI VAUT DE L’OR

Par le biais d’une P’tite poubelle verte géante et dorée installée sur la place de l’Octroi, la Ville de Carouge souhaite sensibiliser ses habitant.e.s à la haute valeur des déchets de cuisine en termes écologique et financier. Ce grand format donne un ordre d’idée et précise qu’aujourd’hui on brûle le contenu de 117 poubelles vertes géantes par an, autrement dit plus de deux poubelles géantes par semaine. Avec « Mission Compost : 100’000 francs pour Carouge », en sus de la campagne cantonale de promotion du tri des déchets de cuisine lancée en même temps et à laquelle la Ville de Carouge est associée, Carouge cherche à mobiliser ses habitant.e.s à mieux utiliser ces 100 000 francs pour la collectivité par un concours.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Les habitant.e.s s’engagent à trier leurs déchets de cuisine sur carougezerodechet.ch et la Ville réinvestira les économies réalisées – par tranches de 5000 francs dans des projets durables qu’auront proposé les associations, écoles et entreprises de Carouge. Plus les habitant.e.s trient, plus il y aura de projets soutenus ! Par ailleurs, pour chaque inscription, 1 franc sera versé à une œuvre caritative comme Partage ou les Colis du Cœur et il sera possible par ailleurs de gagner des bons d’achat à faire valoir dans les commerces carougeois.La Ville de Carouge invite donc toute association, toute école et toute entreprise à soumettre un projet qui pourra être financé à hauteur de 5000 francs entre le 17 mai et le 15 octobre.A la fin de l’année, si les statistiques confirment une économie financière, les habitant.e.s pourront voter pour leurs projets préférés.

Les nouveaux sacs compostables plus résistants sont désormais distribués gratuitement à la Mairie et à la Voirie.

Inscriptions: www.carougezerodechet.ch

LES ENFANTS, MOTEURS DU CHANGEMENT ET ACTEURS DE DEMAIN

350 lampions LED constitués de P’tites poubelles vertes et une histoire de superhéros qui réussissent à changer le monde sous forme d’autocollants au sol attendent les écoliers-ères carougeois ou tout-e passant-e dans la zone piétonne proche de la place du Marché. Comprendre le cycle de transformation du tri des déchets de cuisine est indispensable pour aider les acteurs de demain à valoriser leur geste et changer les comportements. Par ailleurs, des visites guidées pour les écoles primaires carougeoises auront lieu début mai et des P’tites poubelles vertes seront probablement distribuées via les écoles.La Ville de Carouge remercie son partenaire Zero Waste Switzerland pour son immense implication dans le développement de ce concours.A Carouge, avec le tri des déchets de cuisine, tout le monde y gagne !

Le canapé forestier de Pinchat

Le canapé forestier de Pinchat,
Le nouveau repère des petites et petits Carougeois-e-s en quête de nature

En automne dernier, la forêt de Pinchat a vu naître un canapé forestier dans le but d’accueillir, pendant la semaine, les enfants des classes et des crèches et jardins d’enfants de la Ville de Carouge pour des activités en forêt.

Initié par une enseignante, ce très beau projet a pu être réalisé grâce à la collaboration de l’Agenda 21, du Service des affaires sociales, de la voirie, espaces verts et matériel, des établissements scolaires de Carouge ainsi que des parents d’élèves, soucieux de pouvoir offrir aux enfants un lieu de nature sécurisé et accessible où ils pourraient se rendre régulièrement.

Principalement fabriquée avec des branches directement récoltées sur place, cette installation a un impact minime sur l’environnement et est entièrement réversible. Elle a été conçue pour offrir un point de départ aux petites et petits Carougeois-e-s dans l’expérimentation de nouvelles activités et la découverte de la nature et ses autres occupants des règnes animal, végétal ou fongique.

Le canapé forestier est prioritairement réservé aux classes et groupes d’enfants en âge préscolaire durant la semaine, sur inscription, mais il est accessible à toutes et tous en fin de semaine et pendant les vacances scolaires, dans le respect de ce lieu conçu pour les enfants.

Profitez-en !

En cette période de pandémie, passer du temps à l’extérieur ne peut être que bénéfique pour les adultes comme pour les enfants !

Illustration: Nikola Zaric

Plateforme d’échanges sur le développement durable

Partant du principe que, dès leur plus jeune âge, les enfants doivent se familiariser avec le développement durable, la Ville de Carouge a mis l’accent sur l’éducation. Celle-ci soutient ainsi les actions menées dans ce cadre, de la petite enfance aux filières post-obligatoires. La plateforme d’échanges, créée fin 2014, illustre et prolonge cette démarche.

Mise en place avec le Département de l’instruction publique, elle a pour but de faciliter la mise en œuvre de projets en lien avec le développement durable au sein des espaces de vie enfantine, des écoles primaires, secondaires et post-obligatoire. Avec un objectif : travailler à l’échelle du territoire communal autour de thèmes communs. Elle permettra notamment de donner un nouvel essor aux nombreuses actions déjà menées ces dernières années.

Découvrez l'article paru dans le journal Vivre Carouge #67

En 2016, les actions phares menées par la plateforme ont été l’aménagement d’un biotope à Grange-Collomb en collaboration avec 600 enfants ainsi que le déploiement d’une station de tri Récup’Aire imaginée par une éducatrice de la petite enfance dans les espaces de vie enfantine et les écoles primaires carougeoises. Ce projet a donné naissance en 2017 à la création du plafond décoratif qui a coloré la rue Saint-Joseph de mai à début août 2018, fruit d’un travail de sensibilisation à la récupération et au tri auprès des enfants.

Depuis 2017, le thème de la consommation responsable est sur le devant de la scène des activités de la plateforme. Diverses actions dans les écoles et institutions de la petite enfance sont menées afin de promouvoir des habitudes durables dès le plus jeune âge, comme de la sensibilisation au commerce équitable ou au Zéro Déchet.

Sensibilisation au commerce équitable dans les écoles

Fair Trade Town est une campagne internationale qui vise à promouvoir le commerce équitable. En Suisse, la campagne est portée par l’association faitière « Swiss Fair Trade » qui réunit les acteurs·trices helvétiques du commerce équitable.

Distinguée première Fair Trade Town de Suisse romande en 2018, la Ville de Carouge s'engage à promouvoir le commerce équitable également dans ses écoles. Ainsi, les restaurants scolaires se sont mis aux couleurs du commerce équitable, et des actions de dégustations et de sensibilisation ont régulièrement lieu dans les classes.

https://www.swissfairtrade.ch/fr/premiere-fair-trade-town-romande-carouge/

Interview de Claire Fischer, coordinatrice campagne Fair Trade Town Suisse Romande et Suisse Italienne
Lire l'interview

Actions menées en 2019:

En 2019, des animations aux cuisines scolaires et un brunch équitable lors de la Semaine du Goût ont notamment eu lieu.

A l’occasion de la Journée Mondiale du Commerce équitable du 11 mai, la Ville de Carouge a organisé une semaine de sensibilisation sur le commerce équitable dans ses 6 écoles primaires. Cette semaine de sensibilisation s’est articulée autour de 3 actions majeures durant les heures du parascolaire : tous les après-midis, des goûters avec des produits issus du commerce équitable ont été proposés aux enfants, le mardi 14 mai, un repas avec des produits issus du commerce équitable et locaux leur a été servi aux restaurants scolaires et une animation sur le commerce équitable a été dispensée par Terre des Hommes Suisse.

Nous tenons à remercier chaleureusement nos partenaires de cette action, à savoir Novae et le GIAP, sans qui cette sensibilisation n’aurait pas été possible.

http://www.fairtradetown.ch/fr/news/2019-06-03-nouvelles-de-fair-trade-town-carouge

 

Actions menées en 2020 :

Suite aux mesures liées à la situation sanitaire en 2020, la plupart des activités prévues ont du être annulées ou reportées en 2021.

Carouge Zéro Déchet dans les écoles

Le projet Carouge Zéro Déchet est né du partenariat entre l’association Zero Waste Switzerland et la Ville de Carouge quand cette dernière s’est lancée pour défi de devenir la première ville suisse Zéro Déchet en réduisant les déchets incinérés par habitant·e de 30% en trois ans !

Nous sommes tous acteurs·trices du changement et les enfants dès le plus jeune âge peuvent être impliqués. C’est pourquoi le programme Mon Ecole Zéro Déchet accompagne depuis 2020 des écoles pilotes afin d’identifier les obstacles et trouver ensemble des solutions pour réduire leurs productions de déchet. Les établissements partenaires sont les écoles du Val d’Arve, de la Vigne Rouge et de la Tambourine,les CO de Drize et de Pinchat, les EVEs Acacias-Epinettes et Grands-Hutins, le CECG de Staël, les EVEs des Acacias-Epinettes et des Grands-Hutins, et enfin le GIAP (secteur parascolaire).

D’autres actions sont actuellement en cours : interventions et animations dans les établissements scolaires de la petite enfance ou ateliers Zéro Déchet lors de la semaine sans écrans dans les écoles primaires.

Vous avez envie de vous impliquer dans un projet de classe Carouge Zéro Déchet ?
Contactez Juliane Lacroix : surb@carouge.ch

Les écoles peuvent trouver une liste d’actions « zéro déchet » sur carougezerodechet.ch/ecole-guide-daction/

Les écogestes pour les tout-petits « Adèle et Barnabé »

Ce projet, né d'une volonté d'enseigner les premiers écogestes aux tout-petits, met en scène Adèle, une louve sage, qui explique à son ami Barnabé, un éléphant un peu dissipé, les premiers gestes d'un comportement respectueux de notre planète.

Sur des autocollants placés dans les lieux concernés, Adèle et Barnabé – par des phrases simples – expliquent quelques gestes clefs à adopter: robinet à fermer lors du brossage de dents ou lavage des mains, distinction entre les deux boutons-pressoirs de la chasse d'eau des WC, tri ou encore usage modéré du papier.

Pour accompagner ces supports, une histoire reprend les situations et permet aux jeunes utilisateurs·trices de faire plus ample connaissance avec les deux personnages et de mieux mémoriser les messages développés.

Cette action a reçu la Distinction cantonale du développement durable.

Les supports existants sont :

  • une histoire sous forme interactive (théâtre japonais),
  • des autocollants avec six messages différents,
  • une affiche A3 pliée en deux « Je mets le papier dans la corbeille papier »,
  • une affiche récapitulative «Les petits éco-gestes d'Adèle et Barnabé pour une planète verte »,
  • une affiche A3 « Je m'engage avec Adèle et Barnabé pour une planète verte »,
  • une chanson,
  • les mascottes Adèle et Barnabé (peluches).

Supports éducatifs à télécharger:
L'affiche
Le récapitulatif des écogestes
La chanson d'Adèle et Barnabé
Le livret final

Pour obtenir de plus amples informations, contactez Juliane Lacroix : surb@carouge.ch 

Pour passer une petite commande des autocollants et affiches : Luc.DUMONT@epi.ge.ch et thomas.pacouret@epi.ge.ch, 022 949 02 56

Projet Recup'aire

Le projet Récup’Aire est un projet institutionnel novateur provenant de l'EVE des Grands Hutins. Il est né grâce à l’implication d’une éducatrice du jeune enfant, soucieuse de faire un travail de sensibilisation auprès des enfants sur la préservation de l’environnement et de permettre aux citoyen·ne·s carougeois·es d'asseoir la notion de recyclage créatif. Ce projet permet à l’enfant dès le plus jeune âge, comme à l’adulte, de prendre conscience qu’un déchet peut être détourné, exploité et revalorisé de multiples façons au lieu de le jeter.

Depuis sa création, le projet a rencontré un beau succès et ce concept a dépassé les frontières du monde de l'enfance et a créé des liens avec le post-obligatoire. En effet, une formidable collaboration entre les élèves du Collège de Mme de Staël et les enfants de l'EVE des Grands Hutins ont permis d’équiper une classe et la bibliothèque du CECG avec des « Poubelles-Monstres » réalisées par les petit·e·s ouvriers·ières de trois ans.

Avec le soutien financier de la Ville de Carouge via son Agenda 21, des kit d’outils éducatifs au recyclage créatif ont été créés et, depuis, toutes les structures d’accueil Petite Enfance (SAPE) carougeoises en sont équipées !

Finalement, ce projet a donné naissance en 2017 à la création du plafond décoratif qui a coloré la rue Saint-Joseph de mai à début août 2018, fruit d’un travail de sensibilisation à la récupération et au tri auprès des enfants.

Les actions du cycle de Drize

Woodyschool (Drize)
Les élèves d’une classe du C.O de Drize ont mené une enquête sur l'ensemble du bois présent dans l'école, que cela soit dans le structure même du bâtiment, du mobilier, mais aussi les fournitures scolaires....
Afin de prendre conscience de l'importance du rôle de la forêt pour la sauvegarde de notre planète, les élèves ont élaboré différentes stratégies permettant de préserver cette précieuse ressource. Leur travail leur aura valu le premier prix du concours environnement et jeunesse 2010-2011.  Article sur Woodyschool publié dans le bulletin de la FEE Education environnement.

Allons jusqu’au bout du rouleau
L’année suivante, une seconde investigation a été menée par des jeunes étudiant·e·s du C.O de Drize touchant à nouveau la thématique de la déforestation. La classe a voulu connaître quel est l’impact environnemental du papier toilette en Suisse. D’après leur analyse chaque habitant·e utilise 4 mètres de papier toilette par jour ! Les élèves ont mené une recherche approfondie afin de savoir quelle sorte de papier toilette est la moins polluante et la plus respectueuse de l’environnement, en tenant compte de plusieurs critères. Cette enquête a gagné le prix Eduki 2011-2012, catégorie recherche. Découvrez-là ici : http://www.eduki.ch/fr/doc/Texte_concours_Eduki.pdf

Superordi-Attaque
Une enseignante du C.O de Drize a sensibilisé les élèves face aux différents dangers présents sur internet. Les élèves ont d’abord énoncé et classé les types de dangers connus sur le net, puis ils ont  créé des affiches de sensibilisation et les ont exposées dans l’école. Le travail s’est terminé par un sondage émis à toutes les classes, pour connaître les effets concrets du net sur les élèves d’un cycle. Il en ressort que les expériences négatives que rencontrent les jeunes sur le net ne sont pas toujours communiquées à un adulte. Ce travail a remporté le prix Eduki 2013-2014 catégorie recherche, dont voici le lien : http://www.eduki.ch/fr/doc/Superordiattaque.pdf

Les brigades du tri
Une classe du cycle de Drize remporte le concours Eduki 2015-2016 en abordant le thème du recyclage des déchets. Pour l’inauguration des nouvelles poubelles de tri de l'école, une classe a mis en place une brigade du tri, ayant comme but de sensibiliser les jeunes et les adultes qu'il est important de trier correctement les déchets depuis la source. Une bonne gestion des déchets permet notamment de préserver nos ressources en eau et aussi d'éviter les rejets de CO2 dans l'atmosphère, tout en économisant nos matières premières qui se font de plus en plus rare. A travers une sensibilisation ludique, une meilleure compréhension des catégories de déchets a été possible grâce à l’action des élèves !
https://www.eduki.ch/fr/doc/les%20brigades%20du%20tri.pdf

Compostons
Les déchets organiques représentent 30 à 40 % des déchets de nos poubelles, c’est pourquoi cette année, les élèves d’une classe du C.O Drize ont décidés d'introduire les poubelles à compost dans leur école. Avec l’aide et le soutien de la Mairie de Carouge, ils ont pu organiser diverses animations afin de conscientiser tous les acteurs·trices de l’école à avoir le geste du bon choix de la poubelle. Un « retriage » des poubelles, l’utilisation de vaisselle compostable pour les événements du cycle, des activités de reconnaissance de l’alu et de ce qui n’en est pas, des pesées des poubelles de compost afin de calculer la quantité de CO2  économisée, une campagne d'affichage sur le compost et une présentation par les élèves pour les élèves, sont quelques-unes des actions menées par la classe du C.O Drize. Ces actions ont donné des résultats très encourageants au vu de l’augmentation des déchets compostés.
Site du DIP, où l’on peut retrouver les actions des élèves du cycle de Drize : http://icp.ge.ch/dip/agenda21/spip.php?article288

Décorations de la zone piétonne par les enfants

2018

Dans le cadre de la plateforme scolaire au développement durable, la Ville de Carouge en association avec les Espaces de vie enfantine (EVE) et les écoles carougeoises, a créé un plafond décoratif sur le thème de l’amour, uniquement à l’aide de matériel récupéré.

Ce projet a impliqué la participation de plus de 1300 enfants de différents âges dans une réalisation commune, durant toute une année scolaire. Durant ces quelques mois, les enfants ainsi que les enseignants ont été sensibilisés aux enjeux de la gestion des déchets en récupérant du matériel à des fins créatives.

Ce projet s'inscrit au cœur de la problématique de développement durable ainsi que de celle de la gestion des déchets, en incluant également, le thème de l’éducation.

La Ville de Carouge est très heureuse de l’engouement qu’a connu ce projet. En effet, elle a remarqué la participation engagée des écoles pour le développement et s’en réjouit vivement. Par ailleurs, cela démontre que les établissements scolaires sont des acteurs·trices du changement !

 

2020

A la suite du succès du plafond décoratif réalisé par de jeunes élèves en 2018, dans la zone piétonne rue Saint-Joseph, la Ville de Carouge, en association avec les écoles primaires carougeoises, a réitéré l’expérience durant l’année scolaire 2019-2020. Cette année, la thématique choisie par les écoles a été celle de la nature. Environ 800 élèves ont travaillé sur le potentiel créatif de matériaux récupérés.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’éducation en vue du développement durable et a pour but de : 

  • Impliquer les enfants de différents âges dans une réalisation commune à visée créative
  • Sensibiliser les enfants et les habitant·e·s à la gestion des déchets
  • Impliquer les enfants dans la vie de la Cité

La Ville de Carouge tient à remercier vivement les élèves et enseignant·e·s d’arts visuels des écoles primaires des Pervenches, des Promenades, de la Vigne-Rouge, de la Tambourine, de Jacques-Dalphin et du Val d’Arve de leur implication et de leur créativité !

 

 

Prix du développement durable au CECG de Staël

La Ville de Carouge, via son Agenda 21, octroie chaque année une enveloppe de CHF 300.- par travail d’élèves,
et jusqu’à 3 par année, pour le(s) meilleur(s) travail(aux) de maturité (TM) ou personnel de certificat (TPC) sur
un thème relatif au développement durable (consommation responsable, énergies et mobilité durable,
biodiversité, etc.).

Ce prix s’adresse aux deux filières (Collège et ECG). Tous les TPC et toutes les orientations de TM sont concernés (Travail de recherche / Réalisation artistique ou technique / Activité extrascolaire).

Ce prix, décerné chaque année, vise à encourager les élèves du CECG de Staël à aborder une thématique liée
au développement durable dans leur travail de fin de formation.

Règlement d'attribution

Visites durables

Passionnés, concernés ou simples curieux, cette visite est pour vous !

Venez découvrir une autre facette de Carouge, engagée depuis 2003, souvent en pionnière, dans la mise en place d'un ambitieux programme pour le développement durable. Ville « Cité de l'énergie » et Fair Trade Town, elle s’est également engagée sur la voie du Zéro Déchet en 2018.

Certes les transformations ne sont pas toujours visibles au premier regard. Nous vous proposons une visite pour comprendre comment les notions de développement durable et d'énergie renouvelable sont mises en pratique au quotidien par divers acteurs de ce territoire.

Au fil de la promenade, vous pourrez le constater dans la construction – ancienne et nouvelle - la biodiversité et la gestion des énergies avec les serres, les parcs et les plantations - le recyclage des déchets, mais aussi celui moins connu des invendus alimentaires - la mobilité douce et la sensibilisation des habitant·e·s, des écoles et des entreprises.


Visite durable 2020
3 octobre à 14h30

Rendez-vous devant la Mairie, place du Marché 14
Réservation recommandée :
T    022 300 59 60 ou
C    events@illico-travel.ch