Gérard Pétremand, sans titre, 2012 | Ville de Carouge

Gérard Pétremand, sans titre, 2012

Corps en mouvement

«La Ville de Carouge a lancé un concours sur invitation pour une intervention artistique financée par le Fonds de décoration dans le bâtiment de la Vigne-Rouge en 2012. Le medium de la photographie a été choisi pour son fort potentiel évocateur. D’entente avec l’architecte, deux vastes parois ont été retenues pour accueillir les œuvres, l’une, dans le hall d’entrée de l’école, l’autre, dans l’entrée de la salle de gymnastique et des salles réservées aux activités parascolaires. Parmi les cinq photographes invités, un jury a retenu le travail du genevois Gérard Pétremand. Ce photographe propose deux séries de six photographies de dimensions identiques, réalisées en sérigraphie sur des plaques de tôle d’aluminium, procédé garantissant une conservation optimale des œuvres. Grâce à un appareil numérique amateur, Gérard Pétremand saisit des personnages en mouvement et retravaille les images et les corps qui se transforment en masses de couleurs vives et joyeuses. Flirtant avec l’abstraction, ses grandes compositions (chacune mesure 120 centimètres x 150 centimètres) se marient admirablement bien avec le béton brut du bâtiment.

Gérard Pétremand a commencé sa carrière à la revue Réalités à Paris et aux Editions Réalités Hachette. De retour en Suisse, il ouvre un studio de photographie et collabore avec des agences de publicité. Parallèlement, il poursuit ses travaux de recherche photographique qui seront récompensés par de nombreux prix.»

VivreCarouge n°53, octobre-novembre 2012, p. 7

Site de l’artiste
http://www.gerardpetremand.ch/

Crédits photos
Aurélien Bergot