Le secteur sports | Ville de Carouge

Le secteur sports

Le secteur sports est chargé de l’application de la politique sportive de la ville, et a diverses missions.

Missions principales

  • Définir les axes stratégiques de la politique sportive communale et formuler les besoins en matière d’infrastructures sportives futurs;
  • Développer les contacts pour une vision régionale du sport;
  • Gérer l’offre sportive sur la commune que ce soit par le biais des manifestations ou par l’introduction de nouvelles disciplines par des clubs, et veiller à sa qualité;
  • Organiser ou participer à l’organisation de manifestations, événements sportifs ou de loisirs;
  • Promouvoir les disciplines sportives auprès de la population en coordination avec les partenaires locaux, régionaux et nationaux;
  • Gérer la planification de la mise à disposition des installations et piscines ainsi que la conciergerie et l’exploitation;
  • Faire office de plate-forme d’information en coordonnant, soutenant et conseillant les associations dans le développement de leurs activités;
  • Préaviser et gérer l’octroi des prestations en nature ou financières offertes par la municipalité.

Rabais, règlementation et subventions:

Le secteur sports préavise l’octroi de rabais dans le cadre de la location des infrastructures ou d’abonnements aux accès des installations.

Campagne nationale contre les discriminations liées aux orientations sexuelles dans le sport

La Ville de Carouge soutient la campagne nationale contre les discriminations liées aux orientations sexuelles dans le sport.

L’homophobie est une réalité quotidienne en Suisse. Chaque jour, des personnes subissent des violences verbales, physiques ou psychologiques en raison de leur genre, de leur appartenance ou de leurs tendances sexuelles.

Il n’existe pas de statistiques à ce sujet, mais tout laisse à penser que le nombre de personnes concernées est comparable dans le monde du sport. Pourquoi en serait-il autrement ?

Or, l’on constate que l’homosexualité y est souvent un sujet tabou, et que la discrimination à l’encontre des personnes LGBTIQ (lesbien, gay, bisexuel, transgenre, transsexuel, interesexe ou queer) demeure une pratique courante, qui dicte leurs choix en matière de disciplines sportives pratiquées ou conduit bon nombre d’entre elles à ne pas divulguer leur orientation sexuelle.

C’est dans ce contexte que l’Association Suisse des Services des Sports (ASSS) et Swiss Olympic ont décidé d’engager une campagne de sensibilisation destinée à lutter contre l’ignorance, le sexisme et l’homophobie, et à promouvoir la prise de conscience de cette problématique, le respect d’autrui et, d’une façon générale, la tolérance.

La Charte d’éthique du sport exige aussi un traitement égal pour toutes les personnes. Cette charte est soutenue par Swiss Olympic, l’Office fédéral du sport (OFSPO) ainsi que par les fédérations sportives suisses, et est promue par des projets concrets.

Plus d'informations sur le site de l'ASSS: http://www.assa-asss.ch/cms/index.php?lang=fr