Marcel Bolomey, le monde dans l'objectif d'un Carougeois | Ville de Carouge

Marcel Bolomey, le monde dans l'objectif d'un Carougeois

Dernière mise à jour: 12.06.2024
Le Musée de Carouge présente une partie de la production de ce natif de Carouge, photographe prolifique aux champs d'action multiples, figeant une époque traversée par un conflit et des mouvements sociaux majeurs.

Marcel Bolomey, le monde dans l’objectif d’un Carougeois
Du 13 juin au 4 août 2024
Vernissage au Musée le mercredi 12 juin à 18h

Plongez dans l’histoire extraordinaire et la carrière captivante de Marcel Bolomey dont l’objectif a immortalisé des moments cruciaux de la première moitié du XXe siècle.

Enfant carougeois, il voit le jour et grandit au sein de la cité sarde, élevé par sa grand-mère. Marcel Bolomey devient reporter-photographe indépendant pour des magazines et explore l’Europe pendant la Seconde Guerre mondiale. À la fin de celle-ci, il est le premier photographe officiel des Nations Unies avant de s’exiler aux États-Unis, terre d’accueil pour de nombreux artistes visuels. Une partie de ses négatifs a été acquise par la Fondation Gottfried Keller et est désormais conservée par la Fotostiftung Schweiz de Winterthour, qui lui rend hommage dans une exposition en 2022.

Aujourd’hui, c’est le musée de sa ville natale, avec le soutien de la Fotostiftung Schweiz et de ses enfants, qui souhaite célébrer sa vie exceptionnelle et faire découvrir au public son talent et son regard uniques. L’exposition dévoile les facettes personnelles et professionnelles de la vie de Marcel Bolomey, mettant en lumière l’homme derrière l’objectif et revenant sur son parcours marqué par des choix audacieux et des accomplissements hors du commun.

Du 1er juin au 15 juillet, découvrez aux Bains des Pâquis l’exposition parallèle « Le lac dans l’objectif d’un Carougeois » conçue par le Musée de Carouge sur un aspect du travail de Marcel Bolomey.

Médiation culturelle (détaiLs ci-dessous), activités gratuites, places limitées, inscription obligatoire par téléphone ou par e-mail pour tous les événements (022 307 93 80 ou musee@carouge.ch)

-> Télécharger ici le flyer de l'exposition et des activités de médiation

Photo: © Marcel Bolomet Estate / Gottfried Keller Stiftung / Fotostiftung Schweiz 

 

Médiation culturelle de l'exposition

Visites commentées

  • Jeudis 4 et 18 juillet à 18h
    Visites commentées de l’exposition

 

Ateliers Ma boîte à souvenirs

  • Jeudi 20 juin, de 10h à 12h (pour les seniors)
  • Jeudi 25 juillet, de 10h à 12h (activité intergénérationnelle pour binôme adulte-enfant)

Peut-on recueillir toute une vie dans une petite boîte qui devient une « maison miniature », un « objet souvenir » à laisser aux générations suivantes ? En décorant une boîte à l’aide de découpages de photos, de mots ou en collant des morceaux de tissus, de fleurs ou de feuilles, vous mettrez en scène un de vos plus beaux souvenirs. Les participantes et participants peuvent apporter des photos ou tout objet pour agrémenter leur boîte. Animé par Pieralba Siano, Musée de Carouge

Ateliers photos en canettes

Pendant le mois de juillet, le Musée de Carouge s’associe au Passeport-Vacances Genève et propose un atelier de « Photos en canettes » par l’artiste et photographe Stéphanie Probst aux enfants de 10 à 15 ans.
(https://geneve.reseauvacances.projuventute.ch/)

 

Chasse aux trésors (activités en parallèle à l’exposition)

1984-2024, LE MUSÉE DE CAROUGE FÊTE SES 40 ANS ! L’institution célèbre cet anniversaire autour d’un programme d’événements riches et variés proposé tout au long de l’année. Du 13 juin au 4 août, découvrez Carouge et une sélection d’œuvres issues des collections du musée à travers un parcours participatif sous forme de chasse au trésor. Un fascicule à destination des enfants et de leurs parents, réalisé par l’artiste Fanny Kopp, vous permettra de vivre cette balade ludique et culturelle de manière autonome. À retirer à l’accueil du musée durant l’exposition.

Expositions aux Bains des Pâquis

Du 1er juin au 15 juillet, découvrez aux Bains des Pâquis l’exposition parallèle « Le lac dans l’objectif d’un Carougeois ». Conçue par le Musée de Carouge, elle explore un aspect particulier du travail de Marcel Bolomey.

Cette exposition retrace une partie plus personnelle, artistique et locale de son oeuvre photographique, mettant en lumière sa relation avec le Léman. Elle transporte le public dans un voyage visuel au coeur des émotions qui ont inspiré l’artiste et invite à découvrir une sélection de photographies du Léman, de scènes de loisirs ou encore de portraits de travailleurs du lac, offrant une expérience immersive captivante.

 

Publication en lien avec l’exposition

Bolomey, le monde dans l’objectif d’un Carougeois | Infolio

Né le 14 novembre 1905 à Carouge, Marcel Bolomey est un photographe suisse dont l'objectif a capturé des images aussi belles qu’insolites de Genève et environs dans la première moitié du XXe siècle. Enfant pauvre de Carouge, il a su gravir tous les échelons de la réussite pour vivre sa passion, être reporter photographe. Dans les années 30, il travaille pour plusieurs journaux et magazines suisses avant de devenir correspondant de guerre pour le Schweizer Illustrierte et L’Illustré pendant la Seconde Guerre mondiale. Il devient ensuite le premier photographe officiel des Nations-Unies. En 1946, il s'exile aux États-Unis, terre d’accueil pour de nombreux artistes visuels. Ne pouvant intégrer le puissant cartel des photographes et cinéastes américains, il s’oriente vers l’enseignement du français. Il décède le 13 avril 2003 à Hawaï.

Née à Genève, la fille de l’artiste, Anne-Françoise Bolomey, pose un regard sur le passé en racontant la vie de son père. Peu avant de disparaître, celui-ci lui a confié ses souvenirs d’enfance avec l’idée qu’un jour, peut-être, un large intérêt pour ses photographies donnerait envie d’en savoir plus sur leur auteur. En écrivant l’histoire de son père, sa fille lui offre un nouveau souffle, prêt au grand voyage, sur la barque du temps.
                                                                                                          

Marcel Bolomey, the world through the lens of a Carougeois

13 June – 4 August 2024

 

Born in Carouge on November 14, 1905, Marcel Bolomey was a photographer who immortalized key moments in the first half of the 20th century. He grew up in the erstwhile Sardinian town of Carouge, where he was raised by his grandmother. Marcel Bolomey became a freelance photojournalist for magazines, exploring Europe during the Second World War. When the war ended, he became the first official UN photographer before relocating to the United States, a haven for many visual artists. His negatives, which were acquired by the Gottfried Keller Foundation, have been kept since 2018 by the Fotostiftung Schweiz in Winterthur, which paid tribute to him in a 2022 exhibition dedicated to his work for the Schweizer Illustrierte newspaper.

Today, with the support of this institution and his children Anne-Françoise and Pascal, his hometown museum wishes to both celebrate his life and his social and intellectual rise to fame and introduce the public to his unique talent and vision. Unveiling the personal and professional facets of Bolomey’s life, the exhibition sheds light on the man behind the lens and looks back on a career marked by bold choices and exceptional achievements.