Commerce et artisanat | Ville de Carouge

Commerce et artisanat

Dernière mise à jour: 01.02.2024
Dans ce dossier "Focus sur…", retrouvez les informations, démarches et partenaires utiles au développement de votre commerce.

Démarches et autorisations

 

AU NIVEAU CANTONAL :

 

Exercer une activité commerciale conforme
Des horaires de fermeture des magasins aux indication de prix, mais également aux activités soumises à autorisation, retrouvez ici toutes les informations indispensables à l'ouverture d'un commerce.

Ouvrir un café-restaurant ou autre établissement public (LRDBHD)
Vous trouverez ici toute information utile si vous souhaitez ouvrir un établissement public, selon sa catégorie: café, restaurant ou bar, buvette permanente, hébergement ou hôtel, buvette temporaire ou associative, établissement de divertissement ou salle de jeux.

Selon la loi LRDBHD, un établissement ne peut ouvrir sans avoir reçu au préalable l’autorisation d’exploiter.

Police du commerce PCTN
Ce service a notamment pour mission d’autoriser et contrôler l'exercice d'activités commerciales et de professions à Genève dans l'hôtellerie et la restauration, le transport professionnel de personnes, le commerce itinérant, la vente d'alcool et de tabac, la vente par automates, la vente d'objets usagers ou de seconde main, la vente aux enchères, les crédits à la consommation, le courtage en crédit et la collecte de dons. 

 

------------------------------------------------------------------------

 

AU NIVEAU COMMUNAL :

 

Retrouvez ici l'ensemble des démarches et informations pour le démarrage de votre activité sur la commune.

Checklist des démarches à effectuer à votre arrivée à Carouge (pdf)

 
En plus des démarches habituelles pour l'arrivée de toute entreprise à Carouge (taxe professionnelle communale, voirie), les commerçants, artisans et restaurateurs doivent également entreprendre les démarches suivantes, spécifiquement liées au domaine public :
 
  • Mise en place d'une enseigne :

Procédés de réclame et attributs de commerce - exemples (pdf)

Procédés de réclame - fiche de bonnes pratiques (pdf)

 

  • Exposition de marchandises, toiles solaires ou attributs de commerces :
Autorisation – exposition de marchandises, toile solaire ou attributs de commerce (pdf)
Pour les toiles solaires, joindre un photo montage couleur avec les dimensions exactes

 

  • Exploitation d'une terrasse :
Autorisation – installation d'une terrasse (en ligne)
Documents à préparer et scanner avant d’effectuer votre demande en ligne :
- Attestation d’assurance RC en cours de validité
- Autorisation d’exploiter délivrée par « le service de Police du commerce et de lutte contre le travail au noir (PCTN – ex SCom) »
- Pour les terrasses sur domaine privé : accord écrit (signature) du propriétaire du terrain
- Plan comprenant les dimensions de la terrasse
- Visuel complet de la terrasse (photos avec aménagements, mobilier, parasols, plantes, etc)

 

  • Organisation d'évènements pour un commerce (inauguration, jubilé, vernissage…) :

Prendre contact avec l'administration communale (e-mail) pour annoncer son évènement et obtenir les autorisations nécessaires.

 

> Domaine public - Informations générales

> Toutes les démarches et autorisations pour les entreprises

Réseaux et associations

Association des intérêts de Carouge
Les Intérêts de Carouge sont une association fondée en 1891 qui sert à promouvoir la vie et le commerce carougeois, à contribuer à son développement harmonieux et prospère. Aujourd’hui, les IC (Intérêts de Carouge) comptent plus de 220 membres qui participent activement à des manifestations créées et imaginées par son comité bénévole, qui échangent leurs points de vue, leurs idées, leurs envies d’amélioration et d’animations.

 

Parcours des ateliers carougeois
En 1790, la ville comptait quelque 450 artisans spécialisés dans une trentaine de métiers. Si certains ont disparu, d’autres ont subsisté alors que de nouveaux sont apparus. Vous retrouverez sur le site un parcours balisé des métiers presque oubliés. Le Parcours des ateliers carougeois regroupe un certain nombre d'artisans d'art au coeur de Carouge.

 

Association Genève Commerces
Interlocutrice privilégiée des autorités locales, du monde politique et autres associations économiques, Genève Commerces représente les intérêts de ses membres et du commerce de détail genevois. L'association conseille et soutient ses membres dans leur quotidien de commerçants.

 

Métiers d’Art Genève
Située à la croisée de l’artisanat, de la culture, du patrimoine et de l’art, MAG est une association genevoise à but non lucratif qui fédère, promeut, représente et défend les métiers d’art ainsi que les artisanes et artisans qui les exercent afin de favoriser la pérennité ainsi que la transmission de leurs savoir-faire.

 

Soutien et promotion du commerce et de l'artisanat

Fonds de soutien et de promotion du commerce de proximité à Carouge
L’association des intérêts de Carouge a notamment pour but de constituer et gérer un fonds en faveur de la promotion et du soutien au commerce carougeois de proximité.
Il vise à : contribuer à la sauvegarde du patrimoine carougeois au travers des commerces et artisans de proximité ; favoriser la diversité du commerce carougeois de proximité ; soutenir les commerçants et artisans étant en difficulté pour des raisons extérieures à la gestion du commerce, qui sont membres de l’Association, au sens des statuts de cette dernière.

 

Dédié uniquement aux commerces carougeois, cette rencontre a pour but de présenter des pistes et des conseils donnés par un.e expert.e sur un thème différent à chaque évènement, avec à la clé, des solutions facilement applicables pour tout type de commerce ou d’artisanat. Après la présentation, des rencontres et des échanges autour d'un café-croissant ont pour objectif de renforcer encore les liens des commerçant.e.s entre eux.elles, mais aussi entre les commerçant.e.s et l'administration.
 

Grande Braderie - Vide-boutique
L'évènement s'étend sur tout un week-end, avec un vide-boutique le samedi, réservé aux commerçant-e-s et aux artisan-e-s carougeois-e-s, et, le traditionnel vide-grenier ouvert aux habitant-e-s de Carouge, le dimanche.

 
Les commerces carougeois sont encourragés à participer aux initiatives conduites par la commune en matière de développement durable et de réduction des déchets. La Ville de Carouge communique sur les commerces participants à ces opérations (Défi Lunch zéro déchet ou Glaces zéro déchet par exemple) et propose régulièrement de financer le Xème repas / glace à travers des cartes de fidélité.

 

Prix du commerce genevois
Pour souligner et promouvoir la qualité et l’excellence du commerce genevois, ce concours est destiné à toutes les commerçantes et tous les commerçants disposant d'un point de vente ouvert au public. Les appels à candidatures ont lieu une fois par année.

 

CEKELENÔ
Dans le canton de Genève, le commerce de détail représente 18'000 emplois, soit près de 5% de l’emploi total à Genève. Avec l’évolution des modes de consommation, notamment la concurrence liée au tourisme d’achat et aux achats effectués sur Internet, les commerces genevois font face à des défis importants. Intitulée CEKELENÔ, cette campagne comporte douze épisodes d’une dizaine de minutes chacun. Cette campagne de sensibilisation a été pensée et réalisée avec des commerçants genevois, les associations professionnelles et les faitières du commerce. Visionnez l'épisode 9, dédié aux commerces de proximité carougeois.

 

Informations utiles

 

 

Elaboré par la Ville de Carouge en vue de favoriser la vitalité de son centre historique, dont l'identité repose sur une forte mixité habitat-travail et sur la densité des commerces et artisans, le PUS a pour but de maintenir une répartition harmonieuse et équilibrée:

  • de l’habitat et des activités dans le périmètre du Vieux-Carouge, de l’Octroi, de la place d’Armes et des Promenades,
  • des activités caractéristiques de Carouge (notamment l’artisanat, dont les commerces de bouche) et de les promouvoir,
  • des commerces répondant aux besoins de première nécessité des habitants et de les promouvoir.
 
D’où viennent les personnes qui fréquentent les rues et les commerces des centres-villes et par quel moyen de transport ? Quelles qualités urbaines et quelles fonctionnalités les invitent à y venir ? Une enquête dans six rues commerçantes de villes moyennes de Suisse romande en été 2021 dresse un état des lieux du profil, du comportement et de l’appréciation des personnes interrogées dans la rue. L'exemple de Carouge et d'autres villes de Suisse Romande.

 

Observatoire du commerce
L'Observatoire du Commerce genevois est un outil destiné à promouvoir l'entreprenariat dans le domaine du commerce. Il regroupe et donne accès à des données socioéconomiques et de localisation sous forme de cartographie.
 
L'OCSTAT (office cantonal de la statistique) propose chaque mois une analyse de la marche des affaires des commerces genevois et des perspectives attendues au cours des prochains mois.